RECHERCHE
NEWS TOWERCAST COMPETENCES PRESSE CARTES DES SITES RH
ARCHIVES
   
07 // 01 // 07

TNT sur Lille et sa région

Les raisons des difficultés rencontrées par certains téléspectateurs

Depuis le 15 décembre dernier plusieurs nouveaux sites régionaux majeurs de diffusions de TNT ont été ouverts dans la région lilloise. Cette situation permet d'offrir à des millions d'habitants les nombreuses chaînes de la TNT. Cependant, pour certains téléspectateurs qui pointaient leurs antennes vers Lille Lambersart, la situation s'est détériorée. En effet, la planification des fréquences imposée par le régulateur attribue sur plusieurs sites de diffusion le même canal à certaines chaînes : le canal 30 pour Multi4 (M6, W9, NT1,...) et le canal 35 pour SMR6 (NRJ12, TF1,...). Ces contraintes sont le résultat d'une pénurie de fréquences disponibles dans la région du Nord compte tenu des négociations avec les pays voisins. Les différents sites de diffusion sont synchronisés entre eux afin de permettre au plus grand nombre de téléspectateurs de recevoir les chaînes de la TNT. Ces réglages, s'ils permettent de limiter au maximum les zones d'interférences, ne peuvent en aucun cas les faire totalement disparaître ce qui explique les perturbations rencontrées par certains téléspectateurs depuis ces nouvelles mises en service. En aucun cas, il ne s'agit d'un dysfonctionnement des systèmes de diffusions opérés par les opérateurs techniques.
Cependant, dans la majorité des cas rencontrés, la perte ou l'absence d'un ou de deux de ces réseaux, est le résultat d'une 'mauvaise' orientation des antennes vers le site de Lille Lambersart (premier site ouvert dans la région) alors que celui-ci n'est pas leur émetteur de référence. En effet, en raison de difficultés de coordination internationale, les sites de diffusion ont été ouverts dans le sens inverse de la zone de service, en commençant par le site de la ville avant l'ouverture du site régional. Une réorientation des antennes est donc, pour beaucoup de téléspectateurs lésés, la seule solution pouvant résoudre le problème.
Lors de la fin de l'analogique, dont le début est programmé pour 2011, des fréquences seront progressivement libérées, permettant ainsi au coordinateur d'optimiser la situation. Il est donc conseillé de disposer d'antennes large bande balayant toute la bande UHF pour ne pas se limiter aux seuls canaux diffusés à ce jour dans votre région.